Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 00:00
La Démocratie est merveilleuse : sur tous les continents, dans toutes les civilisations, elle permet à l'homme (et parfois à la femme, c'est dire !) de choisir librement celles et ceux qui vont décider de son avenir, de sa vie.
Les représentants du peuple sont merveilleux : à chaque instant de chaque jour ils oeuvrent, dans une totale abnégation, pour le bien-être de la population de leur pays.
Il y a des citoyens qui ont l'oeil gauche directeur, d'autres, dans la même proportion d'ailleurs qui ont l'oeil droit directeur. Alors ils votent pour ceux qui sont comme eux.
Il y a des citoyens, minoritaires, qui tout en ayant l'oeil gauche directeur, ont un torticolis qui leur fait tourner la tête soit à gauche, soit à droite et d'autres qui tout en ayant l'oeil droit directeur, ont un torticolis qui leur fait tourner la tête soit à droite, soit à gauche.
Il y a donc toujours une petite majorité satisfaite jusqu'à l'élection suivante et une grande minorité insatisfaite jusqu'à l'élection suivante, et là, oh, surprise, chez certains citoyens l'oeil directeur a changé.
Mais alors à quoi ça sert la Démocratie ? Ben voyons, à éviter la Révolution ! A remplacer les flingues par des bulletins de vote, à remplacer la guillotine par des tranches d'impôt sur le revenu.

Nous avons les élus que nous méritons, ils sont parfaitement représentatifs de ce que nous sommes, regardons les biens et nous verrons à quel point ils ressemblent qui à notre voisin, qui à notre parent, qui à notre patron, qui à notre client.

Votons, votons, votons, y-a-d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles, y-a-d'la joie !

Et pour le plaisir de réflechir à l'expression : tout est question de point de vue, voici 4 photos bien fraîches d'un même individu, suivies d'une 5ème photo pour vous faire réagir.

Oui, je suis un élu.
 Non, non, je ne me sens pas supérieur à toi, mon cher électeur, mon égal, mon frère.

Ane 01
Je suis un électeur,
j'ai la tête farcie en cette veille d'élection
et mes deux petites jambes vacillent un peu.

Ane 02
Je suis un candidat à l'élection.
On dit de moi que j'ai déjà la grosse tête,
mais non, encore que, quand on est tête de liste ...
Ane 03
Je suis un abstentionniste.
Les autres sont tous des cons et les élus des pourris.
Moi, je suis différent, ça se voit non ?
Ane 04
Et moi, qu'est-ce que je fous là ?
Je compte sur vous pour me le dire !
Dindon français

Et à tous ceux qui vont peut être voter demain, je dis
 y-a-d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles, y-a-d'la joie !




Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans RUBRIQUE-A-BRAQUE
commenter cet article

commentaires

Anita 22/03/2010 19:19


nos élus ressemblent à nos voisins, à nos amis, à nos patrents, à nos clients
 à nos" tout ce qu'on veut",   peut-être
mais il ne faudrait  pas oublier
 à nous mêmes.
car tous ceux dont tu parles, même si ils sont proches de nous,
 ce sont quand même " les autres".
 c'est tellement plus facile.
mais malheureusement,
 ils me ressemblent et je leur ressemble.
pas très réjouissant!


Olivier de Vaux 22/03/2010 20:55


C'est bien ce que je dis dans cette phrase dont tu ne cites que la fin et je pense que tout lecteur attentif a tiré la même triste conclusion que toi.


claire fo 20/03/2010 18:33


Paroles de Attends-moi ti-gars:
http://fr.lyrics-copy.com/felix-leclerc/attends-moi-ti-gars.htm




Olivier de Vaux 20/03/2010 19:01


Merci chère Claire


claire fo 20/03/2010 17:54


Âne y soit qui mal lit......et vote.
Qui sera le dindon de la farce?

La veille des élections
Il t'appelait son fiston.
Le lend'main, comme de raison
Y avait oublié ton nom.
Paroles de Félix Leclerc.


Olivier de Vaux 20/03/2010 18:16


De quelle chanson si je peux me permettre, j'adore Félix Leclerc et plein d'autres de chez toi.


Epaminondas 20/03/2010 15:14


C'est un scandââââle!
Tu oses comparer les benêts politiques avec un beau baudet rustique!!!!!!

Loin de l'idée même de démocratie et du droit de vote, Jean de la Fontaine, en son temps, avait déjà fait de belles comparaisons entre le monde des animaux et les hommes.
Chouette billet.
PS: je vais voter demain car je veux que mon petit-fils puisse aussi aller voter à sa majorité...



Olivier de Vaux 20/03/2010 18:12


moi t'aussi j'irai , na !


LILIA 20/03/2010 10:36


bonjour Olivier
quel beau texte
très réfléchi
très profond et tes photos n'aménent pas à l'hilarité mais à la réflexion
 c vrai
Nous avons les élus que nous méritons, ils sont parfaitement représentatifs de ce que nous sommes

chez moi, on dit que " les gouverneurs sont à l'image de leurs gouvernés"
malheureusement, nous faisons très peu cas de ces vérités





Olivier de Vaux 20/03/2010 13:53


Toute la difficulté pour les dirigeants réside dans le dosage de la capacité de réflexion des dirigés. Trop capables, ils veulent diriger, pas assez, ils ne peuvent plus assumer les tâches de base
dont l'économie a besoin, d'où l'importance du contrôle de l'éducation nationale et des médias dans tous les pays du monde.