Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 20:00

 

Connaissez-vous les transmutations de deuxième génération ? (Je viens de les inventer à l'instant, mais je suppose que depuis bien longtemps déjà, d'autres thaumaturges, de par le vaste monde, m'ont précédé).

 

Dans une transmutation de deuxième génération le mot peut être chauffé (on lui ajoute une lettre initiale ou finale sans toucher aux autres lettres) ou refroidi (on lui retranche une lettre initiale ou finale sans toucher aux autres lettres) et en dehors de ces opérations spécifiques la transmutation est tout à fait classique. Grâce à ce procédé on peut réussir des transmutations jusqu'alors impossibles qui peuvent même s'avérer instantanées (sans mot intermédiaire).

 

Mettez dans votre frigo un BOEUF

Un instant après vous en sortez un OEUF !

étonnant n'est-ce pas ?

 

Au contraire, mettez deux POUX dans une casserole et chauffez à feu vif, vous obtenez un EPOUX.

 

Mais il s'agit là d'amusements de laboratoire, le but de la transmutation de deuxième génération est de réussir moyennant moult variations de température de véritables prodiges.

Par exemple vous pouvez changer un COQ en POULE ou inversement, sans grande difficulté :

 

Procurez-vous une POULE

Qui a le vent en POUPE,

Qui a gagné une COUPE

Mettez-la au frigo et sortez-l'en d'un COUP

Posez lui un glaçon sur le COU

Et vous avez un COQ.

 

Ce COQ

n'a pas un COU

comme tous les COUS,

le sien, il faut que la fermière le COUSE,

sinon il COULE

et le coq devient POULE !

 

Un autre exemple, pour vous mettre sur la piste de ce nouveau type de transmutation.

 

Avez-vous déjà pleuré de bonheur ? Faites-vous partie de ces personnes qui passent facilement de la JOIE aux LARMES ?

 

Quand vous sentez en vous la JOIE

Lorsque des lèvres fraîches effleurent votre JOUE

Vous ne vous dites pas que vous êtes assez DOUE

Et qu'un jour vous irez sûrement sous le DOME

Des Invalides, que vous serez dispensé de DIME !

Vous êtes comme le bagnard ayant trouvant une LIME,

Comme l'ado disant, pour la première fois je t'AIME.

Vous savez que les coeurs se conquièrent sans ARME,

Que le bonheur entier tiendrait dans une LARME

Alors tout à votre joie, laissez couler vos LARMES.

 

 

Bien entendu on ne doit pas à la fois changer une lettre et en ajouter ou en retrancher une autre (initiale ou finale uniquement), il faut procéder en deux temps, comme dans les exemples précédents.

 

Je vous propose de vous faire les dents sur la transmutation suivante : partez de l'AMOUR pour arriver à la FOLIE. Vous avez 3 jours pour rendre votre copie, je publierai vos transmutations vendredi vers 20 h 00. Comme d'habitude j'active le contrôle des commentaires, ne publiant avant cette échéance que ceux qui ne contiennent pas de transmutation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans TRANSMUTATION
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 30/07/2010 13:19



Resalut, je me perds dans les blogs et les coms. Je t'ai répondu sur mon blog! ça ne sert sans doute à rien. Alors, je suis d'ac, mais c'est toi qui en décides. La prochaine fois, j'essaierai de
plancher sans tomber à l'eau...     (J'ai fais autrefois de la planche à voile, je connais)



Olivier de Vaux 30/07/2010 17:39



Tu es excusée, une crise de FOIE peut entraîner une pousse d'aile centrale, une vraie FOLIE peut en résulter, sans aller jusqu'au delirium tremens. Je publie !


 


 


 



Nounedeb 30/07/2010 07:36



Salut Olivier, j'ai relevé le gant,  l'ai publié sur "Croqueurs de mots", mais peut-être aurait-il fallu que je le mette dans les commentaires? Bonne journée.



Olivier de Vaux 30/07/2010 09:26



Nos mails se sont croisés : en effet, il aurait fallu me l'envoyer dans les commentaires ou par courriel et je l'aurais publié ce soir à 20h00 comme prévu. Mais il est encore temps ; dis-le-me-le
!



Pom de l'atelier papillon 29/07/2010 21:21



J'aime bien vous voir jongler avec les mots, je viens juste admirer le spectacle ! Et il me plaît puisque je reviens !



Olivier de Vaux 29/07/2010 23:25



Tous les thaumaturges se réjouissent de savoir que leurs opérations de haute alchimie passionnent des non pratiquants. Nous avons d'ailleurs eu l'occasion de travailler pour honorer l'un d'entre
eux, en mai .


 


 


 


 


 


 



Tricôtine 29/07/2010 19:56



enfin OB me désOBlige à rester derrière les tuyaux, le passage est ouvert !! Noune a fait un essai publié ce soir, je ne sais si elle t'a envoyé sa copie , merci pour ce torture Néon, pour une
fois que c'est lui qui trinque !!! hihi  bonne soirée Olivier, je vais tenter d'aller vers le cercle des poètes du Jeudi !!! A demain pour tes résultats, je chauffe d'impatience




Olivier de Vaux 29/07/2010 23:03



Aujourd'hui OB n'était pas très OBéissant, heureusement que les courriels fonctionnent mieux. A demain.



Jeanne Fadosi 29/07/2010 18:00



toujours en retard de deux ou trois trains : ça déméninge ici ! je viendrai me distraire en lisant les résultats de ces pots-au-feu cérébraux.
En d'autres temps je me serais prise au jeu, mais de l'amour à la folie, il y a bien des larmes et quelquefois des drames (voir mon billet Dis-lui qui n'est pas sorti de mon imagination mais
d'une lugubre réalité). Et mine de rien, ce jeu d'écriture peut amener à réfléchir.



Olivier de Vaux 29/07/2010 18:52



Bienvenue à vous,


La plupart des jeux amènent à réfléchir ou du moins peuvent le faire . Notre but est de nous divertir et de partager
des exercices d'écriture sous contrainte, histoire de faire bouger les limites habituelles, d'innover, bref, de créer !