Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 20:25

 

J'ai décidé de consacrer ce billet aux mots invisibles. De quoi s'agit-il, me direz-vous ? Eh bien il s'agit des mots, au nombre de neuf, d'un emploi tout à fait courant et qui pourtant ne figurent pas dans les dictionnaires, vérifiez, vous verrez, ou plutôt vous ne verrez pas ces mots banaux à pleurer.

 

                                                                                C'est vraiment trop injuste !

                                                                                D'habitude on ne les voit même pas,

                                                                                J'ai décidé de leur rendre un hommage ;

                                                                                L'idée est simple : une acrostiche,

                                                                                M'en coûterait-il beaucoup de peine,

                                                                                N'ayant comme lettre de départ

                                                                                Qu'un de ces petits mots ; ami lecteur

                                                                                S'il te plaît, veux-tu pour eux

                                                                                T'attarder quelque peu ?

 

 

 

Je retranscris ici un extrait d'un courriel qui m'a été envoyé par un ami, Elie Zion : il me fait part de ses démêlées avec une demoiselle, dont l'anonymat a été respecté, dans un courrier où il use des mots invisibles, à l'endroit et à l'envers, alphabétiquement parlant.

 

"C'est d'abord un ras-le-bol ; j'ai l'habitude de m'exprimer n'importe comment, or, qu'une petite bêcheuse s'ingénie à t'expliquer mes fautes, ça me défrise ! T' a-t-elle dit, s'étouffant de rage, qu'elle n'avait pas réussi à m'interdire l'accès à son blog où j'avais laissé d'ignobles commentaires ? Eh bien c'est exact !"

 

Vous noterez que dans l'exercice délicat du lipogramme les mots invisibles sont précieux ; sans eux les textes seraient beaucoup trop décousus.

 

                                                                                                                                                            Professeur Schmürtz

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans PROFESSEUR SCHMÜRTZ
commenter cet article

commentaires

Aurore 05/12/2010 20:05



C'est l'absolue vérité que l'inventaire ahurissant de ces mots d'une invisibilité étrange m'a semblé sauter aux z'yeux (hum !) d'un amateur d'énigmes dépourvu d'audition.



Olivier de Vaux 05/12/2010 20:31



Prions pour l'ouie !



KERFON LE CELTE 05/12/2010 19:51



A moins que demain, avec les nouvelles taxes, on se retrouve en slip...!


Non kangourou de préférence....


http://www.kerfon-le-celte.net/article-ce-n-est-pas-dans-la-poche-60682013-comments.html#anchorComment


KLC



Olivier de Vaux 05/12/2010 20:30



Pour éviter que le fisc ne fasse nos poches, mettons des culottes bouffantes !



KERFON LE CELTE 05/12/2010 19:06



Surtout pour le petit qu'a l'son long...!


 


KLC



Olivier de Vaux 05/12/2010 19:17



Tiens ma réponse ne passe pas avec la version Beta de Firefox 4.0 ; je te disais que le caleçon long s'imposait actuellement, ce qui va bien arranger les affaires de l'Etat.



KERFON LE CELTE 05/12/2010 18:27



Ah mais jouir  c'est s'entendre avec autre chose que les oreilles...


KLC



Olivier de Vaux 05/12/2010 18:54



S'entendre c'est s'ouir, mais j'ai un doute, parce que c'est le petit qu'a l'son  et il vient de l'ôter !


 



KERFON LE CELTE 05/12/2010 15:43



Elider n'est pas jouer...!


KLC



Olivier de Vaux 05/12/2010 18:24



Eluder n'est pas jouir...!


OdV