Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 06:45
Un auteur de grand talent, Michel Bouillot, a publié en 2002 "Le nouveau livre des lavoirs en Bourgogne du Sud" aux Editions Foyers Ruraux de Saône-et-Loire - L'Eau Vive - 71960 La Roche Vineuse - Tél. 03 85 36 62 06

Pour moi cet ouvrage fait partie des livres d'images dont on ne se lasse pas, que l'on ouvre souvent, dont chaque image est une fête, chaque texte un régal. Ces livres sont bien rares me direz-vous. Sans doute, alors autant signaler leur existence aux amis. Je ne sais pas si parmi vous il y a des amateurs de lavoirs. Personnellement j'adore ceux qui ont été construits au XIXè siècle dans le sud de la Bourgogne ; leur diversité est étonnante, leur beauté stupéfiante. Pas un village, que dis-je, pas un hameau sans son lavoir. Beaucoup ont été conservés, quelques uns ont été rénovés et rares sont ceux qui ne méritent pas un arrêt sur votre route (souvent une pancarte LAVOIR attire l'attention de l'automobiliste). J'ai retrouvé dans mes archives quelques photos  et j'y ai ajouté trois pages tirées du livre dont je vous ai fait la pub (gratuite évidemment).

2003 09 21 Sailly Lavoir-Colombier 02

 




Lavoir-colombier de SAILLY







2005 08 19 Charnay-les-Mâcon 04





Lavoir de CHARNAY-LES-MACON









2006 07 23 Lavoir de Bonnay 01






Lavoir de BONNAY





LAVOIRS 3017Lavoir de St Gengoux de Scissé
LAVOIRS 3018Le lavoir de Champlieu
LAVOIRS 3019Le lavoir de Givry - Cortiamble

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans BOURGOGNE
commenter cet article

commentaires

Yanik 13/01/2010 20:54


Merci pour ton passage dans "le paysage".
Sont jolis ces lavoirs et tu as eu la chance de rencontrer une belle lavandière !
En tant qu'élu municipal responsable du patrimoine, j'ai eu l'occasion de faire rénover des lavoirs en Deux-Sèvres -> développement durable avant que ça s'appelle comme ça : environnement avec
la remise en service d'un courant d'eau claire, lien social avec l'utilisation faite des lieux (abri randonneurs, activités assoc, etc...), économie car coût réduit pour une réalisation
durable.  Bref, outre le devoir de mémoire, restaurer ces petits ouvrages est une activité qui apporte de la vie dans les villages.


paysanheureux 11/01/2010 14:18


Le livre semble beau , tout comme ces lieux ! Mais que l'invention de la machine à laver est une bonne chose ! Je garde quelques souvenirs de ma mère emmenant du linge au lavoir de mon village
natal aux lavandières, brisées en deux à genou sur la margelle ou tapant sur le linge ! Une vraie corvée heureusement disparue ! Je tenais à dire cela, car ces lieux aujourd'hui un peu magiques,
que l'on remet à juste titre en valeur, ne doivent pas faire oublier le vécu ! Très belle idée que d'en parler


Olivier de Vaux 11/01/2010 15:44


C'est bien vrai PH, la corvée de linge était bien lourde pour les ménagères. Dans ce domaine comme dans tant d'autres, nous avons vécu une révolution. Au XXIème siècle les corvées ont changé de
nature et comme elles ne sont plus collectives (dans le sens de communes, de partagées avec d'autres) elles sont peut-être plus déprimantes qu'autrefois. Et parfois, on n'a même plus conscience
qu'il s'agit de corvées : les trajets auto pour transporter les enfants, les courses dans la cohue des supermarchés. Comme autrefois il est possible malgré tout de transformer une corvée en moment
d'échange et de partage, je crois que je développerai ce thème un de ces jours, "il suffit pour ça, d'un peu d'imagination" comme disait Charles Trenet. Et ce qui est merveilleux sur ton blog et
sur les blogs de ceux qui te suivent, c'est que nous en avons tous à revendre et qu'il fait bon vivre ensemble !


Epaminondas 11/01/2010 07:27


Merci beaucoup pour cette information sur ce bel ouvrage parlant de beaux ouvrages.
Ah! la Bourrrrrrgogne!!! Yconnaise de naissance, j'y l'y connais bien la Bourrrrrrgogne...
Cherche dans mes esperluettes et tu verras que je suis aussi une fan de lavoirs... D'ailleurs, malgré le froid sibérien, j'ai fait ma petite lessive avec les autres con-gelées et je rentre à
l'instant  avec ma brouette et ma planche à laver...
Belle journée messire de Vaux!