Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 00:00

Nourrue 01

La petite ville de Saint-Gengoux-le-National, en Saône-et-Loire avait la chance d'avoir, à sa porte un petit hameau, Nourrue, possédant deux très belles maisons restaurées depuis quelques années ainsi qu'une toute petite bâtisse dont la rénovation vient de se terminer. Il y avait donc trois bonnes raisons de ralentir en traversant cette minuscule agglomération traversée par une route tout autant minuscule reliant Saint-Gengoux à Salornay-sur-Guye.

 

 

 

 

 


Nourrue 03






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nourrue 02







La beauté du site était sans doute insuffisante aux yeux des autorités locales car depuis peu, une très heureuse initiative a permis de remplacer les qualificatifs habituels : "merveilleux", "superbe" par ceux de "incroyable", "sidérant".

 

 

 

 

 

 


Je ne fais que passer ici, deux ou trois fois chaque mois et j'imagine ce que peuvent ressentir ceux qui y passent chaque jour et qui aiment les vieilles pierres, et a fortiori, les personnes qui ont restauré ces vestiges du passé et sauvé de la ruine la petite maison que vous pouvez voir à droite sur la photo.

Nourrue 04


Que l'on autorise la construction de villas contemporaines au beau milieu d'un village ou d'un hameau qui sans être une merveille d'architecture, présente une harmonie, c'est déjà une bien triste réalité en Saône-et-Loire, mais que l'on méprise la beauté à ce point en dit long sur l'évolution de notre civilisation. Cette fois, à Saint-Gengoux-le-National, en posant ces bornes vertes ne les a-t-on pas légèrement dépassées ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans BOURGOGNE
commenter cet article

commentaires

Marie-Jeanne 25/03/2010 11:14


N'étant pas trés intello j'ai regardée dans le dico ce fameux" pertinent "j'avais des doutes sur le sens de ce mot ,je suis rassurée je le confirme pour votre "pertinente"réponse et j'espère que
les riverains planterons des vivaces pour cacher ces horribles bornes ??


Olivier de Vaux 25/03/2010 16:31


Bien sûr, et c'est amusant de constater que l'évolution de la langue française a permis d'allier la pertinence à l'impertinence, ce qui était inconcevable lorsque ces mots ont été forgés.


Marie-Jeanne 24/03/2010 20:53


Je rève je viens par hasard de découvrir votre blog ma curiosité m'a poussée à cliquer sur ST Gengoux le Nal et comme j'y habite j'ai l'occasion de passer trés souvent à NOURRUE et je me suis poser
la mème question pourquoi cet hideux ralentisseur en plus pas tres pratique a t'il été installer a cet endroit ?? je me suis laissée dire que c'était les riverains qui en avaient fait la
demande,leurs raisons sont peut-étre justifiées bien que ?? ; Enfin j'ai trouvée vos commentaires trés pertinent !!


Olivier de Vaux 25/03/2010 07:27


Je doute que ceux qui ont mis en valeur leurs maisons aient choisi de les défigurer ensuite, ou alors ils sont gravement dépressifs. Votre réflexion me fait réfléchir aux qualificatifs "pertinent"
et "impertinent". Quelques vivaces dans des corbeilles auraient eu le même effet quant à la sécurité, non ?


croukougnouche 15/03/2010 08:02


finale de phrase surfine!! excellent..


croukougnouche 15/03/2010 06:44


de ces trucs verts , on en a plein aussi par chez nous , avec en plus de vicieuses chicanes, je pense aux Granges Gontardes , pas loin .. ( c'est sur , ça fait rallentir , mais les dégats sont
flagrants!!


Olivier de Vaux 15/03/2010 07:38


Oui, mais les "vicieuses chicanes" (j'adopte l'expression), ne défigurent pas le paysage ; ne soyons pas trop chameaux à leur égard, je suis sûr que les habitants de la Drôme adhèrent.


Oncle Dan 13/03/2010 19:25






"Non seulement il y a beaucoup d'esprits bornés, mais même leurs bornes sont mal posées". 
Rivarol




 


[Rivarol]






Olivier de Vaux 14/03/2010 06:13


Il est temps de dire STOP .