Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 20:00
Vous êtes épatants,oui épatants, c'est un adjectif un peu passé de mode, comme tant d'autres d'ailleurs et comme l'adverbe épatamment.
 Dommage, ça sonne bien épatant, épatante est plus ambigu (épatante qui veut).
Vous avez épatamment répondu à la question : avez-vous des talents de thaumaturge.

Claire fo joue les zéro-in et confirme qu'elle n'est pas fontaine. Elle nous a offert un très joli quatrain "hors sujet" car les lettres inchangées de ses intermédiaires ne restent pas en place, contrairement au principe de la transmutation qui veut que toutes les lettres restent fixes sauf une.
Je le retranscris ici car dans le genre, il est fort réussi :

On verra DEUXmain.
DIEU que c'est difficile.
Je remets mon crayon dans l'ETUI
et je prends la f'HUIT.

PH, HS, pour ne pas dire harassé car il n'élève pas des chevaux reproducteurs, nous a fait comprendre clairement que de DEUX à HUIT il voulait dormir.


Andiamo a décidé de se défauster sur ce coup,
 mais il nous livre sa véritable identité.


Quant à celles et ceux qui ont osé relever le défi, transmuer l'eau en vin, passer de deux à huit en sautant allègrement par-dessus l'étroit Leucate, en faisant fi du scinque et de la saucisse de l'ascète, je leur redis vous êtes épatants.

Il faut relever la performance d'Epamin' qui nous donne une recette tirée d'un vieux grimoire : On prend un peu d'"eau" et grâce à la lettre grecque "tau", on arrive sur le "tas". Tu y "vas" grâce à ton "van" et tu peux boire un verre de "vin".

Qui aurait cru que pour réaliser chaque année le miracle de la transmutation de l'EAU en VIN, les organisateurs des fêtes de la vigne, à Dijon, sur la place du Bareuzai, avaient besoin d'un VAU doux et d'un VAN d'ange. Seulement deux intermédiaires pour cette opération hautement alchimique.

Le vainqueur in-con-testable est Tant-Bourrin,
peut-être a-t-il des origines bourguignonnes.
Pour passer de DEUX à HUIT, il a utilisé les 5 intermédiaires suivants :
- FEUX parce qu'il n'est pas DOUX ; un de CEUX qui participent à ses JEUX m'a répété ses mots : "si je VEUX, je PEUX"
- FAUX parce que le FLUX et le reflux l'auraient éloigné du rivage
- FAIX parce sans l'I des FAIX il n'aurait pas pu trouver rapidement le repos pour ses méninges fatiguées
- FAIT parce que le principal est FAIT
- FUIT parce qu'il faut du courage pour être l'H

Si ça vous dit on remet le couvert le mois prochain, proposez des couples de mots. Une précision pour les noms propres : ils ne sont exclus qu'en tant qu'intermédiaires, on peut donc tenter de transformer qui on veut en ce qu'on veut, en essayant de rester dans les limites d'une incorrection toute littéraire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans TRANSMUTATION
commenter cet article

commentaires

Tricôtine 22/03/2011 00:18



Un coucou du soir au mouillage du bâteau : ton dernier coup de transmutation est au bout de ma ligne , je vais tenter d'en trouver d'autres .... la coquille déborde de croqueurs et j'écope mais
on pense à toi !! gros saluts  d'amitiés tricotinesques !!! Mister Ô



Tant-Bourrin 24/01/2010 07:50


Yessss !!!.... Je suis très ému, je remercie toute ma famille sans qui cet exploit n'aurait pas été possible, mon manager pour tout ce qu'il fait pour moi, tout le staff technique, mon habilleur,
ma maquilleuse, ma concierge, mon canari et puis Monsieur Overblog sans qui rien de tout cela n'aurait pu arriver... Merci encore ! :~)


La Licorne 23/01/2010 22:56


Ah ben, voilà que j'arrive trop tard !
J'ai cru que j'avais jusqu'à samedi minuit ...et j'ai travaillé  pour rien puisque tu as déjà donné la solution...
ZUT !... (BUT BAT BAN)... BON !