Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 20:00

 

Cette rubrique asthmatique, à son train de sénateur, s'est traînée à la lettre C de nos dictionnaires. J'y ai relevé quelques chausse-trapes dont je vous fais part sans barguigner.

 

cadavéreux : implique une comparaison. Cet adjectif n'est pas réservé au domaine médical, contrairement à cadavérique. Et puis la présence des vers (véreux, véreuse) renforce bien le terme, on sait de quoi l'on parle.

cadavérique : terme d'anatomie : qui a rapport au cadavre (pas des rapports avec les cadavres), qui caractérise le cadavre : la rigidité cadavérique est incompatible avec le grouillement des vers qui lui succédera, on sera alors en pleine décomposition cadavéreuse.

 

cariatide On se demande pourquoi l'Académie n'a pas retenu la forme "caryatide" plus proche de l'étymologie. Certes, il s'agit d'une statue soutenant une corniche, une architrave, un balcon, un entablement ou une tribune, mais précisons qu'il s'agit d'une statue de femme. Lorsque le "souteneur" est un homme il vaut mieux parler (mac ou maquereau mis à part) d'atlante ou de télamon.

 

cassonade Il s'agit d'une variété de sucre dont le mode de préparation permet de retenir le fait que le mot ne contient qu'un n : la cassonade est un sucre raffiné une seule fois.

 

catéchiste et catéchumène ne sont pas synonymes et leurs "ch" respectifs se prononcent différemment.

Le catéchiste (prononcer chi) enseigne alors que le catéchumène (prononcer ku) reçoit l'enseignement chrétien. Le catéchumène a un "ku" remarquable.

 

céans cet ancien adverbe de lieu, signifiant ici dedans est également utilisé parfois comme adverbe de temps, signifiant maintenant tout de suite.

On fréquente encore la maîtresse de céans mais l'usage de céans s'estompe tout doucement. Parfois, horreur absolue, céans est confondu avec séant. Vous le savez, séant signifie convenable, opportun, décent ; il signifie aussi qui va (seyant) et, bien entendu, derrière, fessier, postérieur. Il y a là matière à réflexion : comment un même mot peut-il concerner des domaines si opposés ? Pour illustrer le bon usage des deux mots, j'ai exhumé un texte attribué à Paul Claudel (Il s'agit d'un dialogue entre un élève de terminale L et sa professeure particulière de français, tiré de son Traité du doute, contesté par des gens de peu de foi). Personnellement, j'ai un doute sur cette paternité. Votre avis me sera précieux sur ce point.

 

L'océan du doute

 

Lui

 

Est-ce vraiment bienséant,

Ce jupon rose si séant

Me laissant voir votre séant ?

 

Je vous l'avoue un doute m'habite

Voulez-vous l'apprendre céans ?

 

Elle

 

Laissez tomber ce doute en herbe,

Quel développement superbe,

Qui enfle encor et s'exacerbe.

 

Il va falloir enfin conclure

Par une introduction céans !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans CHAUSSE-TRAPES
commenter cet article

commentaires

Tit'Anik 07/11/2010 22:48



Ah si je pouvais te faire écouter "La ronde des jurons" chanté par mon oncle dans le groupe des "5 pères", tu en aurais tout un tas à me
proposer


Merci pour ton humour


Amitiés



Tit'Anik 07/11/2010 20:58



Bien mdr


Je demande toujours un steak bleu, j'adore le bleu de bresse, j'ai longtemps porté des bleus de travail dans mon métier de cuisiniste, et je promène un york
avec un manteau bleu en hiver, en revanche mon mari ne porte jamais de couleur bleu et je ne comprends pas pourquoi,


Amitiés



Olivier de Vaux 07/11/2010 21:42



Peut-êtreu queu tu leu troubleu ! Morbleu, sacrebleu !



Tit'Anik 07/11/2010 19:19



Oui bleu comme mes yeux, c'est une couleur que j'adore, et qui est présent partout dans ce qui m'entoure, à un point tel que parfois ça sort par les
yeux de mon époux lol


Amitiés



Olivier de Vaux 07/11/2010 19:53



Je t'imagine exigeant un steack bleu, dévorant un bleu de Bresse, promenant en laisse ton Bleu d'Auvergne. Assurément tu n'es pas la 8ème femme de Barbe-Bleue.



Jakline 04/11/2010 00:17



Monsieur Claudel s'est taillé là un costume qui lui sied à ravir!



Olivier de Vaux 04/11/2010 07:08



Un costume trois pièces, évidemment.



Tit'Anik 03/11/2010 15:40



Bien, joli petit dialogue, pas évident


Merci pour ce petit dico


Amitiés



Olivier de Vaux 03/11/2010 15:53



Merci pour tes mots bleus. Amitiés.