Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 11:56
jardin d'hiver
micro-monde de glace
le feu au givre
Celle-là non plus n'est pas retouchée, je l'ai vu, de mes yeux vu !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans PHOTOS
commenter cet article

commentaires

Oncle Dan 20/02/2010 16:34


Eh, eh ! Avec plaisir, avec plaisir !


Oncle Dan 20/02/2010 11:55


Ce blog est phénoménal


Olivier de Vaux 20/02/2010 15:19


Eh, eh ! Oncle Dan, après un long périple sur ton blog il me semble que nous ayions quelques atomes crochus et en commun un chapeau infundibuliforme. Alors, à très bientôt, chez l'un et chez
l'autre, sans aucun doute.


Primavera 15/02/2010 09:54


Ces photos sont sublimes, je sais, ce n'est pas un commentaire originale, mais je le dis car je le pense vraiment.
Quant au feu qui sort du tuyau je suis assez d'accord avec les arguments du premier commentaire, c'est un phénomène magique !
Mais, ce qu'il y a de plus magique encore, c'est que le monde invisible (les fées, les sorciers...) vous a autorisé à voir ceci !
Seriez-vous un parent à Merlin l'enchanteur ?
Pourvu que vous ne me lanciez pas un sort pour vous avoir démasqué !!!


Olivier de Vaux 15/02/2010 12:00


En fait, quand j'habitais dans la forêt, je fréquentais Merlin. Il me fendait la bille et je le mettais sur tous les bons coups. Maintenant que je me chauffe aux granulés de bois, Merlin fait la
gueule (de bois) et il rouille dans l'appentis (sorcier).


Andiamo 14/02/2010 18:58


Fraxinelle... Je vais me coucher moins con... En fin peut-être, merci.


Ftz 14/02/2010 16:55


Bonjour Monsieur De Vaux...

Je délaisse mon blog, préoccupé par plein d'autres choses... J'y vais des fois, de temps en temps, et là, je viens juste de voir vos commentaires... j'y ai répondu et je vous pose des questions...
monsieur l'avocat et pas le prêtre en chaire (qui doute lui aussi à mon avis)


Olivier de Vaux 14/02/2010 18:35


Avec ma petite cervelle de moineau, j'ai dû replonger dans les articles déjà vus, et j'ai encore plus apprécié à la relecture "les Coïtus Cantabile" et "les Arachnides" notamment.