Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 15:30

 

Comment peut-on passer devant un étang sans jeter un coup d'oeil ?

Je n'y suis pas encore arrivé !

Ce jour là, la brume matinale donnait au paysage un côté onirique ;

grande aigrette 00

 

mon attention fut attirée par une grosse tache blanche,

tout en haut d'un arbre déplumé, à l'extrémité de l'étang,

je me suis arrêté.grande aigrette 01

 

Non, ce n'était pas un sac en plastique,

d'ailleurs par ici on ne trouve pas ce genre d'immondices.grande aigrette 02

 

Non, ce n'était pas un héron,

ils sont communs dans le coin et je les connais bien.grande aigrette 03

 

Ce n'était pas non plus la Dame Blanche,

elle fréquente plutôt les bois

la nuit.grande aigrette 04

 

Mon téléobjectif m'a confirmé ce que je supposais,

c'était la grande aigrette !grande aigrette 05

 

Je ne pensais pas qu'elle fréquentait ces parages mais une rapide question à Gogol m'a oté mes derniers doutes.

D'ailleurs, j'en eus confirmation le soir même, lorsque passant à nouveau près de l'étang,

je vis dans un pré le jouxtant, la grande aigrette, au sol, cherchant pitance dans l'herbe grasse.

Elle me laissa m'approcher un peu et je n'ai rien fait pour l'effrayer, d'autres s'en chargeront sans doute.

Salut la belle !grande aigrette 07

 

Si vous voulez en savoir plus sur la grande aigrette voyez donc là.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans PHOTOS
commenter cet article

commentaires

Amalia Harmonie 25/04/2010 10:52



Superbe !



Olivier de Vaux 25/04/2010 21:37



Ton passage me fait plaisir, à bientôt  !


 



Melodie 20/04/2010 18:10



Je connais bien cette espece d'aigrette, Olivier.


C'est l'aigrette d'Angleterre!



Olivier de Vaux 20/04/2010 19:05



Ne serait-ce pas plutôt les Great Britain ? Dommage que je sois nul en anglais et pas très doué en anglaise. A bientôt Mélodie.


 


 



Primavera 20/04/2010 08:35



J'adore cette brume, on se croirait non pas au pays de Candy mais d'Avalon !!!


Votre capacité à jouer avec vos téléobjectif et notre curiosité  nous donne un résultat heureux, j'ai crains un moment, je l'avoue, qu'un extra-terrestre avait débarqué sans vous avoir
prévenu, non c'est vrai franchement, ça ne se fait pas de débarquer sans prévenir, alors je suis soulagée qu'il s'agisse d'un bel oiseau ! 



Olivier de Vaux 20/04/2010 12:29



Revenons à la brume ; savez-vous chère Primavera, qu'ayant vécu une vingtaine d'années dans le sud de la France, j'avais la nostalgie des brumes de mon pays natal. Marcher dans la brume, y
entrer, en sortir, c'est toujours un peu magique.


 



Lôlà 20/04/2010 07:57



Tas vu j'en ai fait...c'est récurrent dans les commentaires, ah ah ah ! L'internet et sa rapidité...qui se croient tout permis.



Olivier de Vaux 20/04/2010 12:26



Voui, voui, voui, inévitablement la faute nous guette, tant pis, faisons avec. De temps en temps, nous recevons un petit pan sur le bec bien mérité, c'est excellent pour la modestie.


 



Lôlà 20/04/2010 07:54



Grâce, oui, et joyeuseté. C'est quand je vois ces grandes bêtes dans un jardin, posées comme des statues que mon coeur fait des bonds. Elle nous font l'honneur de passer dans notre monde, ou
serait-ce l'inverse plutôt ?...j'espère...


Ps / précedent billet / pour les fautes d'othographe, fais moi plaisir si j'en fais dis le moi. je trouve dommage que les gens n'osent les signaler ( si on ne te dis pas tes erreurs comment les
corriger ?). Et plus on se relit, moins on les voit, parfois.



Olivier de Vaux 20/04/2010 12:21



Et quand je lis un beau poème mon coeur bondit parfois, et zou ! Bien reçu le PS.