Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 08:00

 

a l'abordage

 

Harmonie 37

de la communauté des croqueurs de mots

nous a montré la photo ci-dessus et nous a demandé de décrire l'instant juste avant.

 

Juste avant cet instantané il y avait le capuchon sur l'objectif, de ce fait il n'y avait rien à voir dans le viseur.

 

Par contre, s'il n'y avait pas eu le capuchon et s'il y avait eu quelqu'un qui regarde dans le viseur, il aurait vu la croupe rebondie d'une apétissante baigneuse en maillot rouge à pois blancs, qui passait alors tout près de l'appareil photo sur pied.

 

Si cette baigneuse était passée un peu plus tôt et à condition que l'observateur supposé ne l'ait pas suivie des yeux, ce qui est fort douteux eu égard à l'aspect avenant de la croupe sus-mentionnée, il aurait pu repérer un gros insecte velu qui obstruait un bon quart du rectangle.

 

Il est d'ailleurs étonnant de noter que cet insecte dissimulait bien involontairement  un objet volant non identifié qui ne faisait que passer dans l'angle supérieur droit du cadre.

 

Mais qui le saura ?

 

 

  P. S. Cet article était programmé depuis lundi dernier. Mon retour est prévu  pour jeudi . A bientôt.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans RUBRIQUE-A-BRAQUE
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 24/10/2010 17:53



Voilà une programmation fort réussie. Dans l'objectif, les instantanés réservent quelquefois des surprises !



Olivier de Vaux 24/10/2010 18:30



Et ne parlons pas du mode "rafale", ça décoiffe !


 



hauteclaire 22/10/2010 13:34



Avec des si ...


Je  me suis bien amusée avec cet exercice périlleux et le maillot à pois.
Ce texte me fait penser ... au chat de Schrödinger ..il pourrait être une bonne re-définition de la théorie


Amitiés à toi



Olivier de Vaux 22/10/2010 13:45



c'est le chat du quantique des quantiques ?



Tit'Anik 21/10/2010 20:50



Coquin


Amitiés



KERFON LE CELTE 21/10/2010 13:14



Attention cependant en arrivant à l'abord d'âges mûrs de ne pas devenir un homme à l'amer...


KERFON LE CELTE



Olivier de Vaux 21/10/2010 15:16


Je préfère garder ma bonne humeur et devenir un homme à la mémère.


Quichottine 21/10/2010 08:26



Les réponses aux commentaires ne peuvent pas être programmées...


Tu imagines ce que ce serait si, pour chaque commentaire posté, tu avais la possibilité d'une réponse automatiquement générée en cas d'absence bloguesque : "Votre commentaire a bien été lu - par l'intermédiaire de mon téléphone portable - mais je ne peux y répondre pour l'instant. Si vous m'avez posé une question, je vous
répondrai à mon retour. Merci pour votre présence. "


 


Ben... finalement, ce ne serait peut-être pas si mal.


 


Bises et bonne journée, Olivier.



Olivier de Vaux 21/10/2010 09:01



Hi, hi, hi