Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 12:00

 

Nous avons déjà vu comment Bella Tumebottes avait adapté "La cigale et la fourmi" à sa sauce lipogrammatique.

 

Aujourd'hui voici la version antilipogrammatique (chaque mot doit contenir une certaine voyelle, sans exclure les autres, ici il s'agit du e) d'Eudes Entoulesmots (le frère ennemi d'Eugène Vireleu dont vous avez pu apprécier le style dans un article consacré à l'apparition d'un dodo)  .

 

 

La cigale et la fourmi . Marcel DouillardCigalette et Fourmiguette

 

Cigalette venait de chanter

Inlassablement cet été,

Elle se retrouva bien dépourvue

Avec le vent d'hiver revenu.

Aucune miette de mouche

Rien qu'elle puisse mettre en bouche.

Elle décida de crier famine

Chez Fourmiguette, une voisine,

En réclamant une petite avance d'argent

Suffisante cet hiver et c'était urgent,

Cela me ferait attendre une tournée nouvelle

"Je réglerai mes dettes, s'exclama-t-elle,

Dès juillet, c'est facile avec les festivals,

Intérêt et somme principale.

Fourmiguette n'est guère prêteuse,

C'est une bien vilaine attitude

"Quelle activité, quelles études ?

S'enquit-elle auprès de l'emprunteuse.

Inlassablement, l'oeil avenant,

Je déclamais, en prose et même en vers.

- Elle déclamait ! comme les trouvères !

Eh bien : dansez maintenant !"

 

                            Eudes Entoulesmots

 

 

 

Plus d'infos sur Marcel Douillard ici

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans LIPOGRAMME
commenter cet article

commentaires

Tit'Anik 13/09/2010 14:19



Oups ...



Olivier de Vaux 14/09/2010 09:42



Glups ...



Aurore 12/09/2010 18:41



Ciel ! combien difficiles me paraissent les jeux intellectuels d'Olivier ! Et mes yeux attristés versent des larmes bien amères en ce dimanche ensoleillé et moqueur me serinant avec ironie :
"Encore des E ? Déjà fatiguée de réfléchir, pauvre indolente incurable ?"



Olivier de Vaux 12/09/2010 22:10



Bel effort Aurore, ferez-vous le même pour l'article suivant ?



Tit'Anik 12/09/2010 17:13



C'est vrai, tu as raison, l'envie fait courir la plume


Bisous



Olivier de Vaux 12/09/2010 22:08



Il y a même des envies qui font courir, tout court !



Marité 12/09/2010 15:19



Olivier tu es un maître des lettres... et de bien belles ...


Beau dimanche. BISOUS.



Olivier de Vaux 12/09/2010 22:07



Gare à la mise en boîte !



Juntos 12/09/2010 12:53



Excellent ! Enthousiasmant ! Epatant votre talent !



Olivier de Vaux 12/09/2010 22:06



Je m'amuse bien et je suis ravi qu'il y ait des amateurs.