Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 15:37
Parmi les jeux de mots que j'affectionne, en voici un, que j'appelle Dicolive. Il s'agit de choisir dans le dictionnaire un mot qui peut être un mot rare, un mot rigolo, un mot à coucher dehors, un mot dont certaines acceptions peuvent s'avérer étonnantes, bref, un mot car ils ont tous quelque chose à nous dire, dans le creux de l'oreille.
Mon Dicolive est constitué de plusieurs milliers de mots que j'ai recueillis au fil de mes lectures, certains sont là, immobiles et ils se mettent à vivre à l'occasion d'un évènement historique, journalistique, sportif, etc. D'autres se manifestent brutalement (souvent ils entrent en collision avec d'autres mots, ce qui est à l'origine de transformations stupéfiantes).
Dans tous les cas de figure, le traitement du mot est le même : je le répertorie dans l'ordre alphabétique et je recopie scrupuleusement la définition qu'en donne le dictionnaire. Ensuite j'ajoute, en italiques, soit un commentaire personnel, soit une citation imaginaire, et parfois les deux.
Voici trois exemples qui vous inciteront peut-être à pratiquer ce jeu seuls ou en petit comité.

             ab irato Loc. adv. Sous l’influence de la colère. Il me rendit l’habit raté ab irato. (Pierre Cardin).

  • abée n. f. (anc. fr. abéer, ouvrir la bouche) Canal de sortie de l’eau d’un moulin. La meunière procéda à sa toilette intime à califourchon sur l’abée qui l’éclaboussait. (Hygiène et contraception au 18ème siècle).
  • accon ou acon n. m. Navig. Chaland de faible tirant d’eau. Embarcation utilisée dans les parcs à huîtres et à moules. Petit bateau plat permettant d’aller sur les vasières. Encore un rendez-vous à l’accon ! (Hélène Mac Arthur).

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier de Vaux - dans DICOLIVE
commenter cet article

commentaires

Lucie Watt 27/01/2010 13:25


Je suis particulierement seduite par Dicolive et les mots qui s'y promenent. Est-ce que quelques quebecoiseries y seraient bienvenues, s'il s'agit de vieux mots francais tombes en desuetude mais
toujours bien vivants la-bas?


georges lautier 10/01/2010 20:20


Amateur de mots si je comprends bien, hein? Je serais plutôt amateur de dictionnaires, moi. Et j'en ai pas mal qui j'utilise; ils ne font pas que garnir des rayons.


isadbou 20/12/2009 09:20


On peut avoir une photo de la meunière, stp !?


Anne 19/12/2009 16:57


j'avais oublié la petite toilette de la meunière.
Elle en a de la chance!!